Olympiades nationales de géographie en France

Le CNFG lance le projet « Olympiades de géographie » – travail en cours !

  • Institution référente : Comité National Français de Géographie (CNFG)
  • Référent : Antoine le Blanc, président du CNFG
  • Contact : president@cnfg.fr

Equipe de coordination

  • Violeta AURIOL, APHG
  • Adrien BAYSSE-LAINE, CNFG
  • Samuel DEPRAZ, AGF
  • Philippe DUGOT, Univ. Toulouse
  • Yvonnick GIET, Angers
  • Jean-Max GIRAULT, Créteil
  • Olivier GODARD, Angers
  • Antoine LE BLANC, CNFG
  • Rémy LEGER, AFNEG
  • Nathalie LEMARCHAND, UGI
  • Christophe LEON, APHG
  • Eloïse LIBOUREL, ENPC
  • François LOUVEAUX, Inspecteur général EN
  • Anne de NADAÏ, IA-IPR
  • Florence SMITS, Concours Général

Objectifs généraux

Les Olympiades nationales de géographie visent à préparer aux Olympiades internationales de géographie. Elles constituent l’étape de sélection de l’équipe nationale française pour les Olympiades internationales.

Il s’agit aussi de mieux faire connaître la géographie universitaire, dès le secondaire, en montrant sa variété ; et en permettant un nouveau type d’articulation, à la fois scientifique et convivial, entre secondaire et supérieur.

Déroulement

Les Olympiades nationales de géographie sont articulées autour de trois épreuves :

  • Une composition écrite (épreuve individuelle)
  • Un travail de cartographie (épreuve individuelle)
  • Un travail de terrain (épreuve d’équipe)

Epreuve de composition

L’épreuve de composition pour les Olympiades de géographie est celle du Concours Général de géographie. C’est une composition de 5 heures sur un sujet issu du programme de géographie de Première S. Il est organisé de manière décentralisée, mais tou.te.s les candidat.e.s composent simultanément. L’épreuve a lieu autour du mois de février, et les résultats sont annoncés au début de l’été.

Epreuve de cartographie

Pour cette nouvelle épreuve, un jury national est formé, composé d’enseignants, d’universitaires, de membres du corps d’inspection et de professionnels de la cartographie. Le jury définit le sujet et le calendrier : il propose deux journées consécutives durant l’année scolaire (entre octobre et février), au cours desquelles les enseignants en classe de 1e peuvent organiser l’épreuve de cartographie.

Le sujet est généralement un article de presse, à partir duquel les élèves doivent dessiner une carte légendée sur une feuille A3, en pouvant recourir à un atlas, en 2 heures.

En première étape, les cartes réalisées sont toutes envoyées (aux frais des lycées) à l’association Cartographier au collège. 50 cartes finalistes y sont présélectionnées par un jury intermédiaire. Ces 50 cartes finalistes sont ensuite envoyées au CNFG à Paris, où se réunit le jury national, pendant une journée, pour examiner les cartes au format papier et sélectionner les lauréats.

Les résultats sont annoncés au début de l’été.

Epreuve de terrain

Les deux premières épreuves sélectionnent entre 10 et 15 lauréats chacune, en fonction de barres de sélection décidées par les jurys. Après l’annonce des résultats de ces deux épreuves, le CNFG réunit un jury national qui, à partir de ces 20 à 30 lauréats, compose des équipes pour l’épreuve de terrain.

Chaque équipe est composée de lauréats de chaque concours. Une équipe comprend 4 à 6 élèves. Le nombre d’équipes et le nombre d’élèves par équipe varient en fonction du nombre de lauréats des deux concours et d’éventuels bi-lauréats.

Il existe donc deux voies d’accès non mutuellement excluantes à la troisième épreuve des Olympiades :

  • 1° Être parmi les lauréats du concours général de géographie
  • 2° Être parmi les lauréats du concours de cartographie

Toutefois, les enseignants en classe de 1e sont invités à inciter leurs élèves à participer aux deux concours.

Pour cette troisième épreuve, les équipes sont conviées pendant trois jours au sein d’une université, probablement autour des vacances de la Toussaint. Les deux premiers jours sont dédiés à des temps de convivialité et de formation. Le troisième jour, l’épreuve proprement dite a lieu, en extérieur le matin pour des relevés, en intérieur l’après-midi pour la rédaction d’un compte-rendu.

Les membres du jury délibèrent et donnent les résultats de cette dernière épreuve le soir même.

Olympiades internationales de géographie

L’équipe lauréate des Olympiades nationales de géographie participe aux Olympiades internationales de géographie. Les frais sont pris en charge par le CNFG et les partenaires et sponsors éventuels.

Les Olympiades internationales se déroulent en anglais et se composent de 3 épreuves similaires à celles du concours national (composition individuelle, cartographie individuelle, épreuve de terrain par équipes). Elles sont organisées par la commission de l’Union Géographique Internationale en charge des Olympiades internationales de géographie.

Pour préparer l’équipe lauréate des Olympiades nationales à la compétition internationale, une ou plusieurs formations sont prévues entre l’annonce des résultats et la participation aux Olympiades internationales l’été suivant.

Calendrier prévisionnel

  • Mai-juin 2018 : publication des dates et modalités d’inscription pour les concours.
  • Février 2019 : Concours Général de géographie.
  • Automne 2018 ou printemps 2019 : Épreuve de cartographie.
  • Juillet 2019 : Annonce des lauréats. Réunion du jury national pour composer les équipes de la 3e épreuve.
  • Vacances de la Toussaint 2019 (3 jours consécutifs) : Épreuve de terrain (probablement à l’université de Poitiers) et annonce de l’équipe lauréate.
  • Hiver et printemps 2020 : Formation de l’équipe lauréate (anglais, épreuve de terrain, outils multimédias).
  • Mars-Avril 2020 : Remise des prix à l’équipe lauréate pendant la Nuit de la géographie.
  • Août 2020 : Olympiades internationales de géographie.

Communication et valorisation

Les dates et modalités d’inscription sont rendues publiques en fin d’année scolaire (mai-juin).

Pour les deux premières épreuves (concours général, cartographie), des palmarès par académie sont rendus publics. Ils servent à faire connaître les Olympiades, en espérant un relais par la presse régionale, et à valoriser les établissements organisateurs, les enseignants et les lauréats par académie.

En fonction des partenariats, des prix pourront être remis aux lauréats, sous diverses formes : bourse, livres, cartes, logiciels, voyage…

Il est proposé que les équipes pédagogiques en géographie des lycées d’où proviennent les élèves finalistes et du lycée ayant présenté le plus de candidat.e.s soient valorisées : attribution de crédits, de formations, licence SIG ou logiciel de cartographie, stages en entreprise liées à la géographie ou la cartographie.

Un site internet dédié aux Olympiades est mis en place :
http://www.cnfg.fr/olympiades-de-geographie

Télécharger l’ensemble de cette page au format pdf