Commission Géographie des Transports

Revue Géotransports

Objectifs

La commission de géographie des transports a pour ambition de fédérer les géographes qui travaillent sur la thématique des déplacements et des acheminements, à toutes les échelles et selon tous les modes, dans l’espace mondialisé des flux. Instance de rencontre, de dialogue et de proposition, cette commission accompagne les évolutions de la recherche en un domaine scientifique en évolution rapide. Héritiers des travaux conduits depuis des décennies sur les transports (infrastructures, flux, acteurs…), ses membres se positionnent désormais à la confluence des travaux portant sur l’articulation entre territoires et réseaux, des travaux orientés vers l’analyse des innovations techniques et de leurs applications dans le champ du mouvement, des travaux suscités par la friction entre les logiques des acteurs privés d’un secteur économique à la pointe de la libéralisation et des acteurs publics garants du bien commun. Ce faisant, la commission de géographie des transports intègre le nécessaire élargissement des thématiques propres aux transports à la problématique de la logistique comme moteur des configurations spatiales d’un écoumène aux dimensions réduites mais non abolies. Dans ce cadre, les chercheurs portent une attention toute particulière aux implications environnementales des circulations, y compris dans leurs dimensions strictement humaines. Attentifs à la diversité des approches, sans en privilégier aucune, les membres de la commission des transports sont ouverts aux questionnements sur les glissements permanents d’échelle, aux interrogations réglementaires que posent les modifications des cadres législatifs, aux impératifs techniques qui impactent les incrustations territoriales des infrastructures et leur fonctionnement, à l’étude de la tension qui peut naître entre performance économique et développement des sociétés. Veillant à établir des faits, les membres de la commission sont tout aussi vigilants à ouvrir les voies d’une prospective, impliquant recherche conceptuelle et modélisation qui puisse fonder les actions à entreprendre par les acteurs en responsabilité.
La Commission de Géographie des Transports propose désormais une nouvelle lettre d’information, Transmobile Express dont le premier numéro est téléchargeable ici.

Responsables

Xavier Bernier, U. Paris 4,

xavier.bernier@paris-sorbonne.fr

Kevin Sutton, U. Grenoble,

kevin.sutton@univ-grenoble-alpes.fr

Colloques à venir

Appel à communication

La gouvernance logistique des territoires : Comment les politiques d’intensification des
échanges de biens redessinent les espaces et redistribuent le pouvoir ?

Colloque de la Commission Transports du CNFG

GENNEVILLIERS 11–13 septembre 2018 – Université de Cergy – Laboratoire MRTE

La logistique apparaît comme un enjeu central d’aménagement au croisement des processus économiques et d’un encadrement politique croissant. Jusque-là, les recherches ont surtout porté sur les dispositifs techniques ou les choix économiques. Aussi, le colloque invite à envisager la logistique comme un instrument de puissance et de gouvernance des territoires.

Trois niveaux d’analyse doivent être considérés : l’approche globale (acteurs politiques et économiques, une lecture géopolitique des circulations et des décisions des grandes puissances qui les façonnent), l’approche (macro)régionale autour des réponses politiques des Etats de leurs regroupements et enfin l’échelle des systèmes de distribution métropolitaine où s’articulent les grands hubs mondiaux à la livraison finale.

Pour plus d’informations : https://labo.u-cergy.fr/~gouvernance/fr/

Call for papers

Geographical Space and its Logistical Governance : How the intensification of flows of materials is reshaping spaces and redefining the exercice of political power?

International Conference of the CNFG French Transport Geography Committee

GENNEVILLIERS  11 – 13th September 2018 – University of Cergy-Pontoise (Ile-de-France)

The reorganization of flows is transforming geographical spaces by redefining the layouts and hierarchies of places. Logistics combines economic processes and their political framework and now appears as a central issue in planning. Whereas research has been able to focus on technical devices or economic choices, the conference invites the participants to highlight logistics as an instrument of geographical governance and a political issue, in a global, in a macro-regional and in a metropolitan perspective.

For further informations : https://labo.u-cergy.fr/~gouvernance/en/