Commission de Biogéographie Environnement, Nature, Société

Objectifs
MARC GALOCHET, PRÉSIDENT DE LA COMMISSION DE BIOGÉOGRAPHIE (2008-2018)

Marc Galochet

Les modifications environnementales depuis la fin du XXesiècle ont amené la géographie à reconsidérer dans son approche les rapports nouveaux entre la société et la nature. Une approche plus globale s’impose désormais pour aborder les questions d’environnement, de patrimonialisation, de gestion intégrée des territoires, de développement durable.
Dans ce contexte, l’évolution récente de la géographie face au monde contemporain, nous pousse plus que jamais à mieux identifier la biogéographie du XXIe siècle, spécialité d’interface par excellence étudiant les relations nature-société située « à la charnière de la géographie humaine et de la géographie physique » comme l’écrivait Henri Elhaï déjà en 1968. La biogéographie française n’a jamais cessé depuis un demi-siècle d’accentuer sa spécialisation, d’affiner ses méthodes et ses outils afin d’approfondir les connaissances et de faire progresser la recherche dans un ensemble épistémologique cohérent. Plusieurs périodes de l’histoire de la biogéographie française peuvent être distinguées depuis le temps des pionniers avec la thèse de doctorat ès Lettres de Maximilien Sorre sur Les Pyrénées méditerranéennes : étude de géographie biologique(1913) et la publication du troisième tome du Traité de géographie physique (1927) d’Emmanuel de Martonne consacré à la biogéographie rédigé par Auguste Chevalier (botaniste, Muséum National d’Histoire Naturelle) et Lucien Cuénot (Zoologue, Université de Nancy, membre de l’Institut). Après une période d’éclipse de plus d’un quart de siècle, la biogéographie française a connu une véritable renaissance du côté des géographes dans les années 1960, suivie d’un renouvellement du champ d’étude, dans les années 1970, centré sur les paysages et les forêts et d’un renforcement conceptuel introduisant le géosystème (Georges Bertrand) et le sylvosystème (Gérard Houzard). La biogéographie française a connu une évolution originale par rapport aux autres écoles internationales toutes confondues avec deux avancées majeures dans sa posture scientifique et épistémologique :

  • d’abord la biogéographie française a intégré l’action des sociétés humaines sur les milieux dans les années 1970, formulant ainsi une réflexion sur les rapports entre l’homme et son milieu, une nature anthropisée et socialisée ;

  • ensuite elle a développé la dimension historique depuis les années 1980, sous l’impulsion de Gérard Houzard et de Jean-Jacques Dubois, ouvrant le champ de la biogéographie historique qui s’intéresse à un « espace-temps anthropisé » pour donner une clé d’interprétation supplémentaire dans la compréhension des forêts et des paysages végétaux, résultant d’une très longue interaction des sociétés sur les milieux.

Ainsi, le développement de la biogéographie française au cours de sa jeune histoire, a vécu des évolutions régulières et des changements d’approche renouvelant ses questionnements insistant aujourd’hui davantage sur les relations entre l’homme et l’environnement tant dans le passé (héritages) que dans le futur (devenirs).
Face à cet héritage, œuvre de plusieurs générations de géographes, nous entendons poursuivre avec pugnacité et collégialité l’effort de construction et de valorisation de l’image et de l’identité de la biogéographie, comme spécialité d’interface des relations nature-société dans la lignée de nos prédécesseurs à la présidence de la Commission de Biogéographie. Pour cela, nous souhaitons que la Commission soit un véritable foyer de vie scientifique dans lequel les liens conviviaux prolongent l’action des chaires universitaires et entretiennent la vie dans l’enseignement de la géographie. Pour asseoir la gouvernance et la croissance de la Commission de Biogéographie, les objectifs  sont simples et nécessitent la participation active de tous les membres !

  • Fédérer tous les biogéographes de France pour construire des échanges scientifiques et rompre l’isolement provincial. La Commission organisera la plupart des réunions en province afin d’impliquer tous les pôles régionaux.
  • Intégrer les doctorants et docteurs aux travaux de la Commission en organisant régulièrement une journée des jeunes chercheurs. La Commission sera un lieu d’expression et d’émulation scientifiques où la parole de chacun est libre et respectée associant la génération d’avenir à celle d’expérience.
  • Développer un réseau scientifique notamment en collaborant avec d’autres commissions du CNFG mais aussi avec des associations comme le Groupe d’Histoire des Forêts Françaises (GHFF) ou le Groupe d’Histoire des Zones Humides (GHZH).
  • Favoriser les synergies de recherche et d’innovation en engageant des relations avec des organismes extra-universitaires ayant des préoccupations et des activités proches et complémentaires des nôtres pour développer un réseau de partenaires professionnels capables de proposer des offres de stages à nos étudiants.
  • Organiser des journées d’études et colloques sous l’égide de la Commission.
  • Valoriser les recherches en biogéographie en communicant par le site Internet de la Commission.
  • Engager l’ouverture internationale notamment avec l’Union géographique internationale.

Marc GALOCHET, Président de la Commission de Biogéographie du CNFG (2008-2018)
Vice-Président du Comité National Français de Géographie (depuis 2016)

Actualités

Changement de direction de la Commission de Biogéographie

Le Conseil du CNFG du 24 novembre 2017 a nommé une nouvelle équipe de direction à la tête de la Commission de Biogéographie succédant à Marc Galochet (Président) et Delphine Gramond (Secrétaire) après 10 ans d’exercice. Cette nouvelle équipe prendra ses fonctions le 1er janvier 2018 pour le mandat restant à courir jusqu’aux prochaines élections du Conseil du CNFG à l’automne 2020. Elle sera composée de :

Président : Bertrand SAJALOLI, Maître de conférences, Université d’Orléans

Secrétaire : Étienne GRÉSILLON, Maître de conférences, Université Paris-Diderot

Ils seront épaulés par Frédéric ALEXANDRE, Professeur, Université Paris 13, nommé référent pour le congrès UGI Paris 2022.

Changement d’intitulé de la Commission de Biogéographie

Afin de refléter l’évolution épistémologique de la géographie contemporaine et de la biogéographie des dernières années mais aussi de mieux positionner le champ de compétences scientifiques réunies au sein de la Commission de Biogéographie, l’Assemblée des membres de la Commission présents lors de sa réunion annuelle, tenue à Nancy le 24 mars 2011, a décidé de faire évoluer son intitulé tout en rappelant son attachement au mot-clé Biogéographie qu’il convient de conserver. Ainsi, le nouvel intitulé devient à partir de cette date : Commission de Biogéographie : Environnement, Nature, Société.

Archives et documents
Contacts
  Bertrand SAJALOLI, Maître de conférences, Université d’Orléans, bertrand.sajaloli@orange.fr
  Étienne GRÉSILLON, Maître de conférences, Université Paris-Diderot, etienne.gresillon@wanadoo.fr
Histoire de la commission

La Commission de Biogéographie a été fondée en 1920 lors de la création du CNFG qui comptait cinq commissions thématiques (géographie biologique ; géographie historique ; géographie humaine ; géographie physique ; cartographie et topographie). Elle s’appelait à l’époque Commission de géographie biologique puis a pris le nom de Commission de Biogéographie à partir de 1947. Entre 1956 et 1968, la Commission de Biogéographie avait fusionné avec celle de Climatologie pour former la Commission de Climatologie et Biogéographie. En 1968, elle a repris son intitulé antérieur pour affirmer la renaissance de cette spécialité comme en témoigne les différents ouvrages publiés en quelques années (P. Ozenda, 1964 ; P. Birot, 1965 ; G. Lemée, 1967 ; H. Elhaï, 1968 ; A. Lacoste et R. Salanon, 1969 ; A. Huetz de Lemps, 1970). En 2011, l’intitulé de la Commission a évolué en ajoutant un sous-titre pour devenir « Commission de Biogéographie : Environnement, Nature, Société ». La Commission est donc l’une des plus anciennes du CNFG et célébrera son centenaire en 2020.

Présidents et secrétaires de la Commission de Biogéographie de 1920 à nos jours

  Président Secrétaire
2016-2020 Bertrand SAJALOLI (2018)
Marc GALOCHET (2018)
Étienne GRÉSILLON (2018)
2012-2016 Marc GALOCHET Delphine GRAMOND
2008-2012 Marc GALOCHET Delphine GRAMOND
2004-2008 Micheline HOTYAT Vincent GODARD
2000-2004 Micheline HOTYAT Vincent GODARD
1996-2000 Jean-Claude WIEBER Micheline HOTYAT
1992-1996 Jean-Claude WIEBER Jean-Paul AMAT
1988-1992 Gérard HOUZARD Jean-Paul AMAT
1984-1988 Gérard HOUZARD  
1980-1984 Georges BERTRAND Gérard HOUZARD
1976-1980 Gabriel ROUGERIE  
1972-1976 Gabriel ROUGERIE  
1968-1972 Henri GAUSSEN  
1964-1968 * Henri GAUSSEN  
1960-1964 * Charles-Pierre PÉGUY  
1956-1960 * Charles-Pierre PÉGUY  
1952-1956 Max. SORRE Henri GAUSSEN
1947-1952 Auguste CHEVALIER  
1936-1946 * Auguste CHEVALIER Louis GERMAIN
1920-1935 * Louis JOUBIN (†1935) Louis GERMAIN

* Entre 1920 et 1946, la commission était intitulée géographie biologique. Entre 1956 et 1968, il n’y avait plus de commission entièrement dédiée à la biogéographie comme aujourd’hui, mais elle était couplée à la Commission de climatologie présidée par Henri Gaussen (1964-1968).
Jusqu’à la fin des années 1950, seuls les membres du Bureau du Comité national pouvaient être président de commission. C’est ainsi que plusieurs commissions eurent simultanément le même président, comme Max. Sorre qui fut à la tête de la Commission de géographie humaine et de la Commission de Biogéographie de 1952 à 1956.

Membres de la Commission

Répartition des membres de la Commission de Biogéographie

A
ALET Bernard, Maître de conférences, Université Toulouse Jean Jaurès
ALEXANDRE Frédéric, Professeur, Université Paris 13
AMALRIC Marion, Maître de conférences, Université de Tours
AMAT Jean-Paul, Professeur émérite, Université Paris-Sorbonne (Paris-IV)
ANDRIEU Julien, Maître de conférences, Université de Nice
ANGELIAUME Alexandra, Maître de conférences, Université Toulouse Jean Jaurès
ARNOULD Paul, Professeur émérite, ENS de Lyon
B
BALLOUCHE Aziz, Professeur, Université d’Angers
BERTRAND Frédéric, Professeur, Université Paris-Sorbonne (Paris-IV)
BERTRAND Georges, Professeur honoraire, Université Toulouse Jean Jaurès
BESANCENOT François, Docteur, Paris société Nature Prod
BIRAUD-BUROT Isabelle, Docteur, Fontainebleau
BONVALLOT Jacques, Directeur de recherche honoraire, IRD Bondy
BOUISSET Christine, Maître de conférences, Université de Pau et Pays de l’Adour
BRIANE Gérard, Maître de conférences, Université Toulouse Jean Jaurès
BRUN Stéphane, Docteur, Paris-IV
C
CANIVÉ Jérôme, Responsable association ADREE (Cessières)
CHADENAS Céline, Maître de conférences, Université de Nantes
CLÉMENT Vincent, Maître de conférences, Université de la Nouvelle-Calédonie (Nouméa)
COHEN Marianne, Professeur, Université Paris-Sorbonne (Paris-IV)
CORONA Christophe, Docteur, Université Grenoble Alpes
COUDERC Jean-Mary, Maître de conférences honoraire, Université de Tours
D
DA LAGE Antoine, Maître de conférences, Université Paris 8
DEJOUHANET Lucie, Maître de conférences, Université des Antilles (Martinique)
DERIOZ Pierre, Maître de conférences HDR, Université d’Avignon
DJELLOULI Yamna, Professeur, Université du Maine (Le Mans)
DUBOIS Jean-Jacques, Professeur émérite, Université Lille 1
DUFOUR Simon, Maître de conférences, Université Rennes 2
F
FOURAULT-CAUËT Véronique, Maître de conférences, Université Paris-Nanterre
G
GALOCHET Marc, Professeur, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis
GAUTREAU Pierre, Maître de conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
GÉNIN Alain, Maître de conférences, Université de Tours
GLON Eric, Professeur, Université Lille 1
GODARD Vincent, Professeur, Université Paris 8
GOEPP Stéphanie, Docteur, Université de Strasbourg
GRAMOND Delphine, Maître de conférences, Université Paris-Sorbonne (Paris-IV)
GRÉGOIRE Fabrice, Ingénieur d’études honoraire, CNRS, UMR 5600 EVS (Lyon, Cessières)
GRÉSILLON Étienne, Maître de conférences, Université Paris-Diderot (Paris 7)
H
HAMDI Mohamed, Doctorant, Université de Caen
HINNEWINKEL Christelle, Maître de conférences, Université Lille 1
HOTYAT Micheline, Professeur émérite, Université Paris-Sorbonne (Paris-IV)
HUBSCHMAN Jacques, Professeur émérite, Université Toulouse Jean Jaurès
HUSSON Jean-Pierre, Professeur émérite, Université de Lorraine
J
JULIEN-LAFERRIÈRE Bertrand, Ingénieur d’études honoraire, CNRS, UMR 8185 ENeC (Paris)
JOSEPH Philippe, Professeur, Université des Antilles (Martinique)
L
LACAMBRE Anne, Docteur, éditrice Editions Ellipses (Paris)
LARRUE Sébastien, Maître de conférences, Université Clermont Auvergne
LEBIGRE Jean-Michel, Professeur émérite, Université de la Nouvelle-Calédonie (Nouméa)
LE DU Laurence, Maître de conférences, Université Rennes 2
LE LAY Yves-François, Maître de conférences, ENS de Lyon
LEMPÉRIÈRE Guy, Directeur de recherche honoraire, IRD
LEROY Olivier, Docteur, Université Paris-Diderot (Paris 7)
LIÉGEOIS Marie, Doctorante, UMR 5600-CNRS EVS (Lyon)
M
MARAGE Damien, Maître de conférences, AgroParisTech Nancy
MARTY Pascal, Professeur, ENS de Lyon
MEHA Christelle, Docteur, Université Paris-Sorbonne (Paris-IV)
MÉTAILIÉ Jean-Paul, Directeur de recherche, CNRS, UMR 5602 GEODE Université Toulouse Jean Jaurès
MEYER Eric, Docteur, Lyon
MORINIAUX Vincent, Maître de conférences, Université Paris-Sorbonne (Paris-IV)
P
PETIT-BERGHEM Yves, Professeur, ENSP Versailles
PIÉGAY Hervé, Directeur de recherche, CNRS, UMR 5600 EVS (Lyon)
PIRIOU Jenna, Docteur, Université Paris-Sorbonne (Paris-IV)
PUYO Jean-Yves, Professeur, Université de Pau et Pays de l’Adour
R
ROBERT Amélie, Ingénieur d’études, UMR CITERES Université de Tours
ROCHEL Xavier, Maître de conférences HDR, Université de Lorraine
ROUAUD Romain, Docteur, Université de Limoges
ROUSSEL Fabien, Docteur, Université Paris 13
ROVERA Georges, Maître de conférences, Université Grenoble Alpes
S
SAJALOLI Bertrand, Maître de conférences, Université d’Orléans
SERVAIN Sylvie, Professeur, INSA Val de Loire, Blois
SIMON Laurent, Professeur, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
T
TRAN Thao, Maître de conférences, Université de Pau et Pays de l’Adour
V
VALETTE Philippe, Maître de conférences, Université Toulouse Jean Jaurès
VERGNE Virginie, Maître de conférences, Université Lille 1
Y
YENGUÉ Jean-Louis, Professeur, Université de Poitiers
W
WICHEREK Stanislas, Directeur de recherche émérite, CNRS, UMR 8185 ENeC (Paris)

Réunions et Excursions

Excursion Nancy 2011

Plateaux lorrains : espaces naturels protégés entre Meuse et Moselle  (24 et 25 mars 2011, clichés : M. Galochet, X. Rochel, J.-P. Husson)

Excursion Caen 2010

Itinéraires de biogéographie littorale et de biogéographie forestière (18 et 19 mars 2010, clichés : M.Galochet)

Excursion Lyon 2009

Itinéraire de biogéographie urbaine (19 et 20 mars 2009, clichés : M.Galochet)